Center Parc
Les hauts de Bruyères

Center Parc Les hauts de Bruyères

41600 Chaumont-sur-Tharonne, Loire-et-Cher, France
2008

La forêt du domaine des Hauts de Bruyères est déjà une architecture en soi. Ici, la démarche de l’architecte consiste à faire en sorte que les nouveaux cottages s’intègrent le plus respectueusement dans cette « architecture naturelle » de manière à ce que l’occupant puisse en tirer le plus grand bien être. Ainsi, il a été imaginé des maisons simples et pratiques – en évitant les couloirs et les chicanes -, chaleureuses – en utilisant le bois comme matériau dominant notamment sur les façades -, ouvertes sur la nature en créant de larges baies vitrées dans les espaces de vie commune.

Le séjour (salon, coin repas et cuisine) est un lieu convivial et ouvert, où l’on peut partager des moments privilégiés en famille, un lieu qui se prolonge jusque dans la forêt au moyen d’une terrasse en bois directement en contact avec les troncs d’arbres et le son de la forêt.
Les baies du séjour sont constituées de menuiseries métalliques, dessinées à l’image des ateliers d’artistes, de façon à recevoir beaucoup de lumière naturelle et à bénéficier d’un grand angle de vue du sol jusqu’à la cime des arbres. Un poêle à bois vient agrémenter ce séjour ; il est placé près des fenêtres pour que l’on puisse profiter à la fois de la vue sur le paysage et de celle du feu.
Les chambres, quant à elles, sont des espaces protégés où il est facile de s’isoler du reste de la maison. Elles sont toutes munies de grandes fenêtres de manière à rester en contact permanent avec l’extérieur.
Les toitures sont parfois courbes, créant ainsi une variété de formes à l’extérieur et  des volumes intérieurs différents d’un cottage à l’autre.